ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 1/1 - 1971  - pp.6-7  - doi:10.1007/BF03009239
TITRE
La place de la radiocinématographie dans l’examen radiologique standard du tube digestif

RÉSUMÉ

Les auteurs pensent que le film radiocinématographique doit faire partie de l’examen standard parce que l’image sur un film correctement réalisée et bien projetée est meilleure que l’image télévisée que le document peut être revu, comparé, il est rustique, indélébile et beaucoup moins onéreux, plus facile à répertorier que le document magnétique, il représente une étude cinétique de la motricité du tube digestif, se compose d’une multitude d’incidences dont on sait la valeur du fait que la rotation axiale contrôlée, le film radiocinématographique peut s’accompagner à volonté de la prise de quelques clichés centrés dont la valeur analytique précise est indubitable.

L’examen filmé tel que les auteurs le pratiquent depuis neuf ans donne un maximum de chance diagnostique profitable au malade, cette technique est également profitable au médecin en formant son sens visuel d’interprétation car le mouvement filmé représente la troisième dimension donnant par le mouvement ce relief qui n’existe pas sur les meilleurs clichés, il fait découvrir que les incidences classiques ne permettent pas d’échapper à tous les pièges. L’étude en rotation avec film met en évidence les difficultés de diagnostic radiologique et invite à mieux diriger l’examen.



ABSTRACT

The authors think that the radiocinematographic film must become a routine procedure in the radiological examination for the following reasons:

- The image on a film which has been correctly made and which is well projected is better than the T.V. picture;

- The document can be seen again later and compared to others;

- It is indelible and much less expensive;

- It is easier file than the magnetic document;

- It represents a cinetic study of the motricity of the gastro-intestinal tract;

- It is made of numerous incidences the value of which we know because of the controlled axial rotation;

- And finally the radiocinematographic film does not prevent you from taking as many centred X ray films as you want, the precise analytic value of which is indubitable.

The authors have been practising the filmed examination for 9 years and they think it makes a maximum of correct diagnosis possible which s of course valuable for the patient. But this technique is also valuable for the pratician; it trains his sense of visual interpretation, for the filmed movement represents the third dimension. The movement gives the prominence which does not exist on the best X-ray films. It makes him realize that hte classical incidences do not permit to avoid all the possible traps. Te study in rotation with film sets off the difficuties of the radiological diagnosis and invites you to direct the examination better.



AUTEUR(S)
J. DIOT, S. SEGAL

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (339 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier