ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 13/2 - 1983  - pp.93-100  - doi:10.1007/BF02979789
TITRE
Technique de sédation par perfusion continue de Diprivan® en endoscopie digestive

TITLE
Continuous Diprivan® infusions as sedative for endoscopy in gastroenterology

RÉSUMÉ

Dans un groupe de 58 patients, 26 laparoscopies et 32 coloscopies, après prémédication par sulfate d’atropine 0,25–0,5 mg I.M., le sommeil a été induit après injection de Diprivan® 2 mg. kg−1 I.V. immédiatement suivie d’une perfusion continue du même produit (0,050–0,150 mg. kg−1. min−1). La respiration des patients est restée spontanée. Le rythme respiratoire, la pression artérielle et le rythme cardiaque ont été enregistrés. Les effets hypnotiques, sédatifs et amnésiques sont proportionnels à la dose. Le Diprivan® à la dose de 0,050 à 0,100 mg. kg. min−1 entraîne généralement une sédation légère avec amnésie chez 75% des patients; pour une dose de 0,150 mg. kg−1. min−1, l’amnésie est garantie et l’état d’inconscience est pratiquement constant. La tolérance aux explorations endoscopiques gastroentérologiques est excellente. Le réveil est calme et rapide, exempt de sédation résiduelle, et survient au cours des 20 minutes après l’interruption de l’administration de Diprivan®, pour des perfusions qui n’excèdent pas 60 minutes.

Les effets respiratoires et cardio-vasculaires sont mineurs, probablement liés aux manipulations endoscopiques.



ABSTRACT

In 58 patients, 26 undergoing laparoscopy and 32 colonoscopy and premedicated with atropine 0.25–0.5 mg I.M., sleep was induced by Diprivan® 2 mg. kg−1 I.V., immediately followed by a continuous infusion of Diprivan® (0.050–0.150 mg. mg. kg−1. min−1). Patients were spontaneously breathing. Respiratory rate, blood pressure and heart rate were noted. Hypnotic, sedative and amnestic effects were dose related. Diprivan® at doses of 0.050 and 0.100 mg. kg−1. min−1 generally provided light sedation with amnesia in 75% of the patients; at 0.150 mg. kg−1. min−1 amnesia was guaranteed and unconsciousness nearly general. Tolerance for the gastroenterologic procedure was excellent. Arousal was quiet and rapid, with little hangover, and occurred within 20 minutes after the interruption of Diprivan® administration for durations of infusion up to 60 minutes.

Respiratory and cardiac implications were minor, probably related to endoscopic manipulations.



AUTEUR(S)
E. GEPTS, A. VAN DE VELDE, G. DEVIS, L. SMEKENS

MOTS-CLÉS
technique d’anesthésie: anesthésie intraveineuse, sédation: Di-isopropylphénol, Diprivan® , gastroentérologie: endoscopie

KEYWORDS
anesthetic technique, intravenous anesthetic, sedation: Di-isopropylphenol, Diprivan® , gastroenterology: endoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (670 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier