ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 15/4 - 1985  - pp.275-280  - doi:10.1007/BF02966120
TITRE
Cytologie dans les cancers du rectum et de l’anus

TITLE
Role of cytology in the conservative management of rectal and anal carcinomas

RÉSUMÉ

Au cours des 6 dernières années une étroite collaboration s’est développée entre le Laboratoire de Cytologie et le Département de Radiothérapie au Centre Léon-Bérard. 221 malades ayant subi un traitement conservateur de leur cancer du rectum ou de l’anus, par irradiation, ont été suivis par cytologic Les frottis cytologiques (396) sont réalisés par grattage avec une spatule en bois. Le taux de prélèvements non satisfaisants (8%) est plus fort pour les cancers de l’anus que pour ceux du rectum.

La corrélation entre la cytologie et 1’évolution clinique est bonne. L’examen cytologique de la zone traitée aide le clinicien à apprécier la qualité du contrôle local de la tumeur, confirmant, en cas de doute, la présence de lésions résiduelles ou ďune récidive. Quelques cas de discordance cyto-histopathologique ont été recensés. Les faux-négatifs cytologiques peuvent s’expliquer par la localisation du foyer tumoral au-dessous ďun épithélium cicatrisé ou dans un tissus fibreux dense. Les faux-positifs sont dus aux atypies induites par la régénération épithéliale après irradiation. Dans certains cas la cytologie est plus fiable que la biopsie car celle-ci est limitée et peut être mal orientée. La biopsie est obligatoire lorsqu’il existe une discordance entre 1’aspect clinique et les données de la cytologie.

Pour le clinicien confronté au problème du traitement conservateur par irradiation des malades porteurs d’un cancer rectal ou anal, la cytologie peut prendre une place de choix au cours de la surveillance.



ABSTRACT

A close collaboration between the Cytology Laboratory and the Radiotherapy Department has been developped during the past 6 years in the Centre Léon Bérard. Two hundred and twenty one patients with rectal and anal carcinomas treated conservatively by irradiation have been selected. The collection of cytological material is easy, by scrape smears with a wooden spatula (396 specimens). The rate of unsatisfactory smears (8%) is higher for anal than for rectal lesions.

The correlation between cytology and the clinical course of the disease is quite satisfactory. Cytology of the treated area is of great help for the clinician to assess the local control of the tumor or, in case of doubt, to confirm residual or recurrent disease in the follow up of patients with rectal and anal cancers treated conservatively. The correlation between cytologic and pathologic findings show a few discordant cases. Fake negative reports can be explained by residual disease located beneath a regenerated epithelium or inside a fibrous scar tissue. False positive reports are due to misinterpretation of cellular atypias related to tissue repair changes following trradiation. Cytology may be more reliable than pathology when biopsy is not taken in the right place. Biopsy is always indicated when a discrepancy appears between clinical examination and cytologic findings.

For the clinician facing the problem of conservative treatment of patients with rectal and anal carcinomas, cytology may be a decisive part of the follow up.



AUTEUR(S)
B. FONTANIERE, M. FAUCON, M. MAYER, J. PAPILLON

MOTS-CLÉS
cancers du rectum et de l’anus, cytologie, surveillance, traitement conservateur

KEYWORDS
conservative treatment, cytology, follow up, rectal and anal cancers

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,87 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier