ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 15/4 - 1985  - pp.281-290  - doi:10.1007/BF02966121
TITRE
La ponction-aspiration cytologique des lésions hépatiques peut-elle remplacer la ponction biopsique?

TITLE
Can cytological puncture-aspiration of hepatic lesions replace biopsy aspiration?

RÉSUMÉ

L’apparition de la cytologie de ponction transcutanée sous repérage échographique des lésions focalisées du foie a réduit considérablement les indications de la ponction biopsie du foie effectuée sous laparoscopic. Il n’est donc plus possible de comparer ces deux méthodes.

Pour apprétier la fiabilité de la cytologie 288 prélèvements obtenus par ponction transcutanée sous repérage échographique ont été étudiés au plan cytologique et histologique par des observateurs différents appartenant à deux laboratoires distincts.

Sur cette série de 288 dossiers, on note une concordance entre les conclusions de la cytologie et de l’histologie dans 77,08% soit 222 dossiers. Il s’agit de 160 lésions malignes, de 7 affections bénignes et de 55 prélèvements considérés comme normaux. Les 160 affections malignes se répartissent ainsi:

52 hépatocarcinomes,

1hépatoblastome,

4 sarcomes à cellules fusiformes,

97 métastases,

6 tumeurs malignes non identifiables.

Dans le cadre des métastases (97 cas) la cytologie et l’histologie sont concordantes pour l’identification de la tumeur primitive dans 70,10% des cas (68 cas).

Il existe une discordance sur 66 dossiers (22,92%). Le diagnostic de malignité est alors obtenu 41 fois par la cytologie et 3 fois par l’histologie. Dans 6 cas, les deux méthodes ne peuvent que suspecter une affection maligne. Un kyste hydatique n’est identifié que par l’histologie. Enfin dans 15 cas, la cytologie ne montre qu’un parenchyme hépatique normal, le prélèvement biopsique étant acellulaire.

Ce travail a donc pour but l’analyse des facteurs à l’origine des dossiers discordants. Globalement, il apparait que l’histologie est moins performante en raison, d’une part de la pauvreté du matériel tissulaire adressé à l’histologiste et du caractère trop ponctuel de la ponction.

Conclusion: la ponction-aspiration cytologique peut donc avantageusement remplacer la ponction biopsie dans le diagnostic des affections malignes du foie.



ABSTRACT

The development of cytologic examination of percutaneous fine-needle aspiration biopsy with ultrasound guidance of focal lesions of the liver has notably reduced the prescription for liver biopsy performed under laparoscopy. Therefore comparison of both methods is presently not possible.

For a good evaluation of the diagnostic accuracy of the cytologic technique, histologic and cytologic examinations of 288 specimens obtained by percutaneous biopsy with ultrasound guidance have been performed by two examiners from two different laboratories.

In this series of 288 cases it may be noted that cytologic and histologic results are concordant in 77,08%, i.e. 222 cases (160 malignant lesions, 7 benign lesions and 55 normal samples). These 160 malignant lesions consist of:

52 hepatocarcinomas,

1 hepatoblastoma,

4 elongated cells sarcomas,

97 metastases,

6 unidentified malignant tumors.

For metastases (97 cases) cytologic and histologic examinations are concordant for the primary tumor identification in 70,10% of the cases (68).

Cytologic and histologic results are discordant in 22,92% of the cases (66): malignancy is then diagnosed in 41 cases by cytologic technique and in 3 cases by histologic technique. In 6 cases, malignancy is suspected by both methods. One hydatic cyst is identified by histologic examination only. In 15 cases cytologic examination shows normal hepatic tissue.

Therefore the purpose of this study is to investigate the reasons of the discordant cases. Broadly speaking, histologic technique seems to be less accurate than cytologic technique, because specimens provided to the histologist are tiny and biopsy is too punctual.

Conclusion: cytologic examination of percutaneous thin-needle aspiration biopsy can therefore advantageously replace biopsy performed under laparoscopy in the diagnosis of malignant lesions of the liver.



AUTEUR(S)
M. LABADIE, F. BERGER, A. LIARAS, Pa. BRET, M. BRETAGNOLLE, A. FOND, Y. MINAIRE

MOTS-CLÉS
Foie, Nodules, Ponction, Cytologie, Histologie

KEYWORDS
Liver, Nodules, Puncture, Cytology, Histology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,41 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier