ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 16/3 - 1986  - pp.185-188  - doi:10.1007/BF02962896
TITRE
Evolution histologique ďune série de gastrites caractérisées par une infiltration lymphocytaire intra-épithéliale

TITLE
Histological follow-up of a series of gastritis characterized by intra-epithelial lymphocytic infiltration

RÉSUMÉ

Parmi les gastrites chroniques se dégage un groupe de lésions relativement rares, caractérisées par un infiltrat lymphocytaire intraépithélial.

Nous avons suivi ľévolution histologique de 28 cas de ces gastrites « lymphocytaires » pendant une période de 6 mois à 3 ans. Alors que nous avons observé peu de variations dans ľimage endoscopique aprés un an ďévolution, 8 patients peuvent ôtre considéréd comme guéris après un délai de 18 à 24 mois, 4 patients supplémentaires ont évolué vers la guérison entre 24 et 36 mois.

Dans tous les cas, ľévolution s’est effectuée sans séquelles apparentes avec retour à une muqueuse normale ou discrètement inflammatoire. Sept patients présentent des lésions pratiquement inchangées aprés 24 mois. Les neuf derniers malades qui sont entrés plus tardivement dans le cycle de surveillance n’ont pas été revus aprés des délais aussi tardifs.



ABSTRACT

A group of relatively rare lesions emerges from amongst the chronic gastritis, which are characterized by an intra-epithelial lymphocytic infiltration.

We followed the histologic evolution of 28 cases of these « lumphocytic » gastritis during 6 months to 3 years. While we observed few variations in the endoscopic picture after one year of evolution, 8 patients can be considered as cured after a period stretching from 18 to 24 months, and 4 more patients evaluated towards recovery between 24 to 36 months.

In all of the cases, the evolution went off without any apparent after-effects, with return to a normal or slightly inflammatory mucosa. Seven patients present practically unchanged lesions after 24 months. The last 9 patients which came later on under observation have not been re-examined after such delays.



AUTEUR(S)
M. DELOS, A. JOURET-MOURIN, L. WALLEZ, M. WILLETTE, P. MAINGUET, J. HAOT

MOTS-CLÉS
gastrite chronique, gastrite lymphocitaire, gastrite varioliforme

KEYWORDS
chronic gastritis, lymphocytic gastritis, varioliform gastritis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,1 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier