ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 22/5 - 1992  - pp.497-505  - doi:10.1007/BF02965112
TITRE
Lésions malignes en métaplasie cylindrique œsophagienne

RÉSUMÉ

La métaplasie cylindrique œsophagienne constitue une « mosaïque » de cellules, glandes, et types architecturaux, offrant des degrés variables de maturité, allant de l’épithélium intestinal au type gastrique. La dysplasie correspond à une altération néoplasique indiscutable de l’épithélium. La dysplasie de haut-degré (sévère) consiste en modifications cellulaires et/ou architecturales néoplasiques au niveau de l’épithélium cylindrique, en l’absence d’envahissement de la membrane basale. La prévalence de la dysplasie varie habituellement entre 5 et 10 %. La dysplasie s’observe spécialement au niveau de l’épithélium cylindrique de type spécialisé ou de type intestinal. La dysplasie sévère constitue un marqueur de malignité potentielle ou déjà présente. Au moment du diagnostic, la majorité des lésions adénocarcinomateuses sont à un stade invasif. L’infiltration tumorale transmurale s’observe dans 60 à 88 % des cas et l’envahissement des ganglions lymphatiques dans 55 à 74 % des cas. Le pronostic est médiocre, avec une faible survie à 5 ans. Les évaluations de la prévalence du cancer dans les études sur populations surveillées, varient de 1 sur 52 à 441 patients/année de surveillance.



ABSTRACT

Esophageal columnar metaplasia is a « mosaic » of cells, glands, and architectural types, showing variable degrees of maturation towards intestinal or gastric type épithélium. Dysplasia refers to an unequivocally neoplastic alteration in the épithélium. High- grade (severe) dysplasia consists of neoplastic cellular and/or architectural changes within the columnar épithélium, without invasion through the basement membrane. The prevalence of dysplasia is usually around 5- 10 %. Dysplasia has been found especially in the specialized columnar- or intestinal epithelial type. Severe dysplasia is a marker of impending or already present malignancy. At the time of diagnosis most adenocarcinomata are advanced. Transmural tumor infiltration is found in 60- 88 %, and lymph node invasion in 55- 74 % of cases. The prognosis is poor with a low 5 year survival. Estimates of prevalence of cancer in surveillance studies vary from 1 case per 52 to 441 patient years of follow-up.



AUTEUR(S)
G.N. J. TYTGAT

KEYWORDS
adenocarcinoma, Barrett’s esophagus, columnar metaplasia, dysplasia

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (916 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier