ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 23/1 - 1993  - pp.1-6  - doi:10.1007/BF02969934
TITRE
Somatostatine et hémorragie sur varices œsophagiennes

TITLE
Somatostatin and bleeding varices

RÉSUMÉ

L’hémorragie sur varices œsophagiennes constitue la complication la plus importante de l’hypertension portale. Le contrôle précoce de l’hémorragie sur varices est indispensable à la réduction de la morbidité et de la mortalité. La sclérothérapie endoscopique est le traitement d’urgence le plus répandu. Néanmoins, tous les hôpitaux ne disposent pas de cette possibilité technique. Les traitements provisoires « bouche-trou » ont pour cette raison connu un succès croissant ; ce sont : le tamponnement œsophagien par ballon et les traitements vaso-actifs avec ou sans nitrates. Ces traitements sont efficaces mais comportent un taux notable de complications. La somatostatine et son analogue à action prolongée, l’octréotide, se sont avérés récemment aussi efficaces que les traitements conventionnels, plus efficaces qu’un placebo, et avec très peu d’effets secondaires. Ces médicaments semblent influencer les phénomènes hémodynamiques au niveau portal en réduisant le flux portal (agissant comme un vaso-dilatateur artériolaire splanchnique) et sur les flux collatéraux qui alimentent les varices. La somatostatine et l’octréotide constituent les meilleurs compléments de la sclérothérapie d’urgence dans le traitement du saignement actif sur varices œsophagiennes. Leur administration est simple et comporte très peu d’effets secondaires.



ABSTRACT

Variceal bleeding is the most important complication of portal hypertension. Early control of variccal bleeding is essential to reduce morbidity and mortality. The most popular emergency treatment is endoscopic sclerotherapy. However, this facility is not always available in all hospitals. Temporary therapies as stop-gap treatment have therefore gained popularity. These include balloon tamponade of the oesophagus and vasoactive therapy, with or without nitrates. These therapies are effective, but they are associated with a significant complication rate. Somatostatin and its longer acting analogue, Octreotide have recently been shown to be at least as effective as the conventional therapies and more effective than placebo, with very few side effects. These drugs seem to influence portal haemodynamics by reducing portal inflow (by acting as splanchnic arteriolar vasoconstrictor) and collateral blood flow in tributaries feeding the varices. Somatostatin and Octreotide remain the best candidate as adjuvant therapy to emergency sclerotherapy for active variceal bleeding. They are simple to administer and associated with very few side effects.



AUTEUR(S)
J.K. T. CHIN, P.A. MCCORMICK, A.K. BURROUGHS

MOTS-CLÉS
hémorragie sur varices, œsophagiennes, octreotide, somatostatine

KEYWORDS
octreotide, somatostatin, variceal bleeding

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (633 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier