ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 23/3 - 1993  - pp.171-186  - doi:10.1007/BF02969958
TITRE
Etude critique de la dysplasie dans le tube digestif

TITLE
Critical study of dysplasia in the digestive tube

RÉSUMÉ

La dysplasie est considérée comme un état prénéoplasique.

Son diagnostic est basé sur la présence de modifications architecturales et cytologiques dont l’intensité est variable créant un continuum entre l’épithélium normal et le cancer invasif.

La dysplasie est communément gradée en plusieurs stades dont le nombre et la terminologie varient suivant les auteurs. Des données récentes de la littérature permettent de mieux cerner les problèmes posés par le diagnostic de la dysplasie et par ses implications cliniques.

La tendance actuelle est de simplifier le nombre de classes de dysplasie en les ramenant à 2 (faible et haut degré) ou maximum 3 (léger, modéré et sévère). Cette conception se base sur des recherches concernant la reproductibilité diagnostique et le suivi du patient souffrant de dysplasie.

Ces données permettent de préciser les indications d’une intervention éventuelle ou de la surveillance endoscopique en fonction du diagnostic histopathologique de dysplasie.



ABSTRACT

Dysplasia is seen as a pre-neoplastic state. Diagnosis rests on the presence of architectural and cytological changes of varying severity, observing a continuum between normal epithelium and invasive carcinoma.

Dysplasia is usually divided into several grades, the number and terminology of which vary depending on the author. Recent data define more clearly the problems raised by the diagnosis of dysplasia and its clinical implications.

The current trend is to reduce the number of grades of dysplasia to 2 (high and low grade) or at most 3 (mild, moderate and severe). This has followed research on diagnostic reproducibility and follow-up of patients with dysplasia.

The indications for either surgery or endoscopic follow-up, depending on the pathological diagnosis of dysplasia, have clearly emerged from the available data.



AUTEUR(S)
A. JOURET, J. HAOT

MOTS-CLÉS
dysplasie, tube digestif

KEYWORDS
digestive tract, dysplasia

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (9,23 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier