ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 25/1 - 1995  - pp.81-87  - doi:10.1007/BF02965777
TITRE
Les adénomes colorectaux Critères de surveillance endoscopique

TITLE
Colorectal adenomas Criteria for endoscopic surveillance

RÉSUMÉ

Le développement de l’endoscopie conduit de plus en plus souvent au diagnostic d’adénome. Cette population est globalement à risque élevé de cancer colorectal. Cette situation pose le problème de surveillance endoscopique après exérèse d’un adénome. Des données convergentes suggèrent que seuls les sujets atteints d’adénome villeux ou tubulovilleux et les sujets atteints d’un adénome tubuleux de plus de 1 cm de diamètre constituent une population à risque élevé de cancer colorectal, surtout si les adénomes sont multiples. Deux études de cohorte indiquent que la surveillance endoscopique après polypectomie diminue l’incidence ou la mortalité par cancer colorectal. Des données récentes suggèrent que dans le groupe à risque élevé de cancer colorectal, une surveillance endoscopique tous les 3 ans est suffisante. Une surveillance plus fréquente n’est justifiée qu’après exérèse d’un gros adénome sessile ou d’un polype malin pour vérifier le caractère complet de l’exérèse, puis pour éliminer une récidive locale.



ABSTRACT

With the development of colonoscopy, adenomas are detected more frequently. This population is at increased risk of colorectal cancer. This situation raises the question of endoscopic surveillance after endoscopic polypectomy. Converging data suggest that colorectal cancer risk is increased only in subjects with a villous or tubulovillous adenoma and subjects with a tubular adenoma more than 1 cm in diameter, particularly if they were multiple. Two cohort studies indicate that endoscopic surveillance is effective to reduce colorectal cancer incidence or mortality. Recent date indicate that, in the high risk group for colorectal cancer, an interval of three years is sufficient before performing a follow-up colonoscopy. A more agressive surveillance is justified only in patients with large sessile adenomas or malignant polyps to ensure complete polypectomy and exclude local recurrence.



AUTEUR(S)
J. FAIVRE, P. SENESSE, C. MICHIELS

MOTS-CLÉS
adénome, polypectomie, surveillance endoscopique

KEYWORDS
adenoma, colonoscopic surveillance, polypectomy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (822 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier