ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 25/2 - 1995  - pp.89-98  - doi:10.1007/BF02969573
TITRE
Aspects endoscopiques des lésions digestives liées aux AINS au niveau du tractus digestif supérieur

TITLE
Endoscopic features of upper digestive tract lesions related to NSAI drugs

RÉSUMÉ

En pratique, les gastro-entérologues sont amenés à reconnaître les lésions digestives liées aux AINS, au niveau du tractus digestif supérieur, dans trois types de circonstances:

Le sujet est connu comme traité aux AINS et présente une symptomatologie douloureuse et hémorragique.

Le sujet absorbe des AINS et ne présente aucun symptome

Une lésion est retrouvée en endoscopie: il faut en reconnaître son origine médicamenteuse

Les notions physio-pathologiques et notamment l’évolution de la gastropathie post-AINS. (cyto-protection adaptative), permettent de concevoir une classification reposant sur trois chapitres, descriptif. les lésions géantes, les lésions de moyenne importance, les micro-lésions.

Enfin, l’endoscopie permet de quantifier et de classer ces lésions suivant un score endoscopique qui a été décrit par Lanza.

En conclusion, on peut considérer que les éléments sémiologiques de la gastropathie post-AINS sont différents de ceux de la maladie ulcéreuse traditionnelle. Une analyse méthodique rationnelle des lésions muqueuses rencontrées en endoscopie en urgence ou en pratique quotidienne permet généralement d’évoquer le diagnostic.



ABSTRACT

In practice, gastroenterologists are called to recognize digestive lesions linked to NSAI, in the upper digestive tract, under three types of circumstances:

The subject is known to be treated by NSAI and complains from pain with hemorrhage.

The patient is given NSAI and remains asymptomatic.

A lesion is found after endoscopy: its iatrogenic origin must be evidenced.

The physio-pathological data and especially the evolution of post-NSAI gastropathy (adaptative cyto-protection), allow to set up a classification presented in three chapters describing large lesions, smaller lesions and micro-lesions.

At least, endoscopy allows to quantify and classify these lesions according to an endoscopic score described by Lanza.

In conclusion, we can say that semeiological elements of post-NSAI gastropathy are different from those of traditional ulcerous disease. A rational methodical analysis of the mucosal lesions discovered by endoscopy carried out in emergency or in daily practice generally allows to make the diagnosis.



AUTEUR(S)
J.S. DELMOTTE

MOTS-CLÉS
AINS, gastropathie post-AINS, lésions géantes et micro-lésions gastriques, score de Lanza

KEYWORDS
gastric lesions (giant and micro-lesions), Lanza’s classification, post-NSAI gastropathy, NSAI

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (5,84 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier