ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 25/5 - 1995  - pp.415-423  - doi:10.1007/BF02966473
TITRE
Rôle de l’endoscopie ultrasonographique dans la prévision de la résécabilité des cancers du tractus digestif supérieur

TITLE
Treatment related assessment of resectability in upper GI cancer by endoscopic ultrasonography

RÉSUMÉ

L’évaluation correcte pré-thérapeutique de la résécabilité est un élément important du traitement des cancers du tractus digestif supérieur, contribue à la sélection de patients porteurs d’une lésion localisée résécable et permet d’éviter des laparotomies inutiles chez les patients aux lésions non résécables. Dans une étude prospective de 175 patients, nous avons évalué le rôle de l’ultrasonographie endoscopique pré-thérapeutique (USE) dans la prévision de la résécabilité de cancers œsophagien, gastrique et pancréatique. La comparaison avec les données opératoires (n=122) a montré la fiabilité du bilan de résécabilité par l’USE dans 88% des patients. Tous les patients chez qui une résection a pu être réalisée à titre palliatif ont été correctement identifiés par USE tandis que la sensibilité de l’USE à identifier les résections curatives variait de 86 à 100 %. La sensibilité de l’USE dans l’identification de tumeurs non résécables variait de 74 à 82%. Nos résultats suggèrent que l’USE pré-thérapeutique procure une haute précision dans la conduite du traitement du patient porteur d’un cancer œsophagien, gastrique ou pancréatique, mais que l’identification correcte des tumeurs non résécables n’est pas toujours possible par la seule USE.



ABSTRACT

A correct pretherapeutic assessment of resectability is important in upper GI tract cancer in order to subject only patients with localized disease to major surgery and to avoid futile laparotomies in non-resectable patients. The use of pretherapeutic endoscopic ultrasonography (EUS) for a treatment related assessment of resectability in esophageal, gastric and pancreatic cancer was prospectively evaluated in 175 patients. When compared with intraoperative findings (n=122) EUS made a correct treatment assessment of resectability in 88% of the patients. All patients in which a resection was possible but where it would be of a palliative nature were correctly identified, whereas the sensitivity of EUS to identify the curable patients varied from 86 to 100%. The sensitivity of EUS to identify the non-resectable patients varied from 74 to 82%. Our data suggest that pretherapeutic EUS provides a high accuracy in treatment guidance of esophageal, gastric and pancreatic cancer patients, but correct identification of the non-resectable patients is not always possible by EUS alone.



AUTEUR(S)
M. Bau MORTENSEN, C. HOVENDAL

MOTS-CLÉS
cancer du tractus digestif supérieur, endoscopie ultrasonographique, endosonographie à balayage électronique sectoriel, résécabilité, USE

KEYWORDS
curved array endosonography, EUS, resectability, upper GI cancer

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (955 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier