ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 25/5 - 1995  - pp.511-518  - doi:10.1007/BF02966488
TITRE
Ultrasonographie endoscopique dans l’ictère obstructif extrahépatique

TITLE
Endoscopic ultrasonography in extrahepatic obstructive jaundice

RÉSUMÉ

41 patients (19 femmes, 22 hommes, âge moyen 74 ans (41–93) présentant un ictère obstructif d’origine extra-hépatique ont été investigués par ultrasonographie transcutanée (US), ultrasonographie endoscopique (USE), cholangiowirsungographie rétrograde endoscopique (CPRE) au cours des 24 h. qui ont suivi l’admission à l’hôpital. L’USE fut toujours réalisée après un examen US et immédiatement avant la CPRE, examen considéré dans cette étude comme le «gold standard». Les données de l’USE ont été documentées selon le protocole de données préétablies, en double insu, par rapport aux résultats de la CPRE. La dilatation de la voie biliaire principale (VBP) a été mise en évidence par les trois méthodes. Les calculs de la VBP, responsables de l’obstruction biliaire ont été démontrés par USE dans 15/16 cas et seulement chez 7 patients par examen US. Chez 25 malades une pathologie maligne a été identifiée tant par USE que par CPRE et le niveau de l’obstruction biliaire a été déterminé correctement, alors qu’à l’examen US le diagnostic n’a été porté respectivement que dans 17 cas (68%) et 20 cas (80%). En comparaison avec les résultats de la CPRE, l’USE a procuré une image correcte de la tumeur et a permis sa stadification locale chez tous les malades. Chez 8 malades sur 10 patients opérés, les dimensions de la tumeur étaient correctement évaluées par l’USE pré-opératoire, tandis que l’US avait tendance à sous-estimer l’extension tumorale. Dans les cas de patients porteurs d’une obstruction tumorale de la VBP, l’USE a contribué de façon utile à la prise de décision d’un traitement chirurgical ou palliatif endoscopique. L’USE a par conséquent un impact sur la stratégie thérapeutique des patients présentant une pathologie obstructive extra-hépatique.



ABSTRACT

41 patients (19 females, 22 males, mean age 74 (41–93) years) with extrahepatic obstructive jaundice were evaluated by transcutaneous ultrasonography (US), endoscopic ultrasonography (EUS) and endoscopic retrograde cholangiopancreatography (ERCP) within 24 hours of hospital admission. EUS was always performed after US and immediately prior to ERCP, the latter considered the gold standard for this study. Findings of EUS were documented according to a preset data protocol in a blind fashion with respect to ERCP results. Common bile duct (CBD) dilation was demonstrated by all three methods. Stones in the CBD causing obstruction were demonstrated by EUS in 15 out of 16 patients but in only seven by US. In 25 patients underlying malignant disease was identified by EUS as well as ERCP and the level of biliary obstruction was determined correctly, which was possible with US in only 17 (68%) and 20 (80%) cases respectively. In comparison to ERCP, EUS provided a direct image of the tumor and allowed for local staging in all patients. In 8 out of 10 operated patients tumor size was correctly determined by preoperative EUS, while US tended to underestimate tumor extension. In patients with CBD obstruction caused by tumors EUS was helpful in deciding whether operative resection or palliative endoscopic management should be performed. EUS thus may have an impact on therapeutic strategy in patients with extrahepatic obstructive jaundice.



AUTEUR(S)
H. DANCYGIER

MOTS-CLÉS
cancer céphalique pancreatique, ictère obstructif extrahépatique, lithiase de la VBP, ultrasonographie endoscopique

KEYWORDS
CBD stone, endoscopic sonography, extra-hepatic obstructive jaundice, pancreatic head carcinoma

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,48 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier