ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 26/1 - 1996  - pp.29-34  - doi:10.1007/BF02969593
TITRE
Sphinctéromyectomie et résection colorectale dans les formes distales de la maladie de Hirshprung : six observations à Dakar

TITLE
Sphincteromyectomy and colorectal resection in the distal forms of Hirshprung’s disease. Six case reports in Dakar

RÉSUMÉ

L’aganglionnose distale et ultracourte est une forme rare et d’expression tardive de la maladie de Hirshprung. Si l’intervention de Duhamel est encore pour la plupart des auteurs la technique de référence dans cette pathologie, une autre approche thérapeutique a été décrite, privilégiant le traitement de l’achalasie distale et associant la résection colorectale à une sphinctéromyectomie.

Six patients (cinq enfants et un adulte jeune) ont été opérés selon cette stratégie avec un résultat fonctionnel remarquable et une morbidité spécifique nulle. Dans les conditions techniques de notre exercice en Afrique, le prélèvement d’une bandelette musculaire sphinctérienne en pleine zone pathologique présente en outre l’intérêt majeur de permettre un diagnostic positif histologique de la maladie, en l’absence d’autres moyens d’investigations.



ABSTRACT

Ultrashort distal aganglionosis is a rare form and late expression of Hirshprung’s disease. Although Duhamel’s procedure is still the reference technique for the majority of authors in this pathology, another therapeutic approach has been described in which the distal achalasia is treated primarily, by associating colorectal resection with a sphincteromyectomy.

Six patients (5 children and a young adult) underwent surgery according to this strategy and the functional results were both remarkable and without the slightest specific morbidity. With the technical conditions available in our practice in Africa, the removal of a strip of sphincteral muscle in the middle of the pathological zone has the major advantage of allowing a positive histological confirmation of the diagnosis of the disease to be made, in the absence of other investigative means.



AUTEUR(S)
J.M. ANDREU, M.B. DIOUF, B. SARRE, J.C. BRISSIAUD

MOTS-CLÉS
hirshprung, sphincteromyectomie anorectale

KEYWORDS
anorectal sphincteromyectomy, hirshprung

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1009 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier