ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 27/2 - 1997  - pp.73-87  - doi:10.1007/BF02968929
TITRE
Technique de microdissection pour la visualisation « en face » du système nerveux intestinal humain

TITLE
A microdissection technique for the « en face » visualisation of the human enteric nervous system

RÉSUMÉ

Les auteurs recommandent une méthode de visualisation « en face » de l’innervation intramurale du tractus digestif humain. La méthode comporte les étapes suivantes: fixation, microdissection, coloration des tissus nerveux et examen microscopique.

Les échantillons d’organe entier, de segment tubulaire, ou de biopsie de petite taille obtenus par prélèvement chirurgical ou autopsie au départ de fœtus, de nouveau-nés, et d’adultes sont manipulés « in toto » sans pratiquer de coupe. Après un étalement correct, ils sont fixés dans le fixateur de Pearson. Les différentes couches tissulaires de la paroi intestinale sont séparées par une microdissection précise sous contrôle stéréomicroscopique. Différentes méthodes de coloration des tissus nerveux peuvent être appliquées à ces feuillets tissulaires: histochimie enzymatique (acétylcholinestérases, NADPH-diaphorases), imprégnantion argentique, et immunohistochimie (protéine S-100, protéine des neurofilaments, myéloprotéine basique). La topographie et la microanatomie des tissus colorés peuvent être investiguées par la stéréomicroscopie: les plexus ganglionnaires d’Auerbach, d’Henle et Meissner, les réseaux réticulaires des nerfs correspondant aux couches interne et externe de lamuscularis propria, la muqueuse musculaire, le tissu conjonctif de la sous-séreuse, la sous-muqueuse et lalamina propria. Après coloration des feuillets tissulaires, les structures neuromusculaires ayant un intérêt particulier et les éléments rares peuvent être enlevés et traités par les techniques de routine de la microscopie optique.

Par cette méthode, les innervations normale et pathologique sont investigables au niveau de tous les segments du tractus digestif humain en combinant d’une part les avantages des préparations d’organes en entier et ceux, plus classiques, de la microscopie optique.



ABSTRACT

We recommend a method for the ‘en face’ visualisation of the intramural innervation of the human alimentary tract. The method consists of: fixation, microdissection, neural staining, and microscopy.

Whole organ specimens, tubular segments, or small biopsies obtained at surgery or autopsy from foetuses, newborns, and adults are handled as a whole, without sectioning. They are properly stretch-fixed in Pearson’s fixative. By accurate microdissection under stereomicroscopical control, the different tissue layers of the gut wall are separated. Various neural staining methods can be applied to these tissue sheets: enzymehistochemistry (acetylcholinesterases, NADPH-diaphorases), silver impregnation, and immunohistochemistry (S-100 protein, neurofilament protein, myelin basic protein). By stereomicroscopy, the topography and microanatomy of the stained plexuses can be investigated: the ganglionated plexuses of Auerbach, Henle and Meissner, neural networks in the external and internal layer of themuscularis propria, themuscularis mucosae, and the subserous, submucosal or lamina propria connective tissue. Neuromuscular structures of special interest and rare elements can be removed from the stained sheets, and routinely processed for light microscopy.

In this way, the normal and pathological innervation can be investigated throughout all segments of the human alimentary tract, combining advantages of whole-mount preparations with those of more classical light microscopy.



AUTEUR(S)
J. MEBIS, K. GEBOES

MOTS-CLÉS
Acétylcholinestérase, Auerbach, immunohistochimie, innervation, intestin humain, NADPH-diaphorase, protéine myéline basique, protéine neurofilamenteuse, protéine S-100

KEYWORDS
Acetylcholinesterase, Auerbach, immunochemistry, innervation, human intestin, NADPH diaphorase, myelin basic protein, neurofilament, S-100 protein

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (4,88 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier