ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 28/1 - 1998  - pp.7-19  - doi:10.1007/BF03016227
TITRE
Évaluation de l’adénopathie médiastinale par biopsies à l’aiguille fine guidée sous échoendoscopie transœsophagienne

TITLE
Evaluation of mediastinal lymphadenopathy with transesophageal endosonography guided fine needle aspiration biopsy

RÉSUMÉ

Évaluer le rôle de la biospie-aspiration à l’aiguille fine (FNA) guidée sous échoendoscopie transœsophagienne (EUS) en cas de ganglions médiastinaux chez des patients ayant subi une radiographie présentant des résultats anormaux.

48 patients (21 de sexe masculin et 27 de sexe féminin, âge moyen: 58,5 ans, de 18 à 80 ans) porteurs d’une adénopathei médiastinale découverte par tomodensitométrie (n=38), d’une compression œsophagienne extrinsèque (n="6) ou n’ayant aucune adénopathie à la tomodensitométrie mais des résultats radiographiques suspects par ailleurs (n="4) ont subi une biospie-aspiration à l’aiguille fine (FNA) guidée sous échoendoscopie transœsophagienne (EUS) étudiant ainsi 71 ganglions. Les patients porteurs de tumeurs primitives de l’œsophage et du cardia ont été exclus de l’étude. La confirmation des résultats a été établie par chirurgie (n=11), par autopsie (n=1), ou par le suivi clinique (n=34, avec une moyenne de 203 jours pour une pathologie maligne et 572 jours pour une pathologie bénigne).

Grâce à la FNA sous EUS, la sensibilité pour malignité a été de 88% (37/42), la spécificité pour pathologie bénigne de 92% (24/26) et une fiabilité d’ensemble de 90% (61/68). Chez 9 patients porteurs de 12 ganglions lymphatiques d’une largeur inférieure ou égale à 10 mm et d’une longueur ≤15 mm, la FNA sous EUS a permis un diagnostic correct dans tous les cas. La taille et les caractéristiques échogènes des ganglions ne constituaient pas des éléments fiables pour différentier les ganglions malins des ganglions bénins (p≤.05) Chez 17 patients sur 18 (94%) porteurs d’un cancer pulmonaire non à petites cellules et soumis à un bilan pré-opératoire. la FNA sous EUS a confirmé à l’histologie le stade N0−N3. Nous n’avons enregistré aucune complication dans cette série.

La FNA SOUS EUS transœsophagienne est une technique fiable, sûre et peu invasive pour évaluer l’adénopathie médiastinale et aider au bilan d’évaluation préopératoire du cancer pulmonaire non à petites cellules.



ABSTRACT

To evaluate the role of transesophageal endosonography (EUS) guided fine-needle aspiration biopsy (FNA) of mediastinal lymph nodes in patients with abnormal radiographic findings.

48 patients (21 male, 27 female, mean age 58.5 years, range 18–80) with mediastinal lymphadenopathy on CT (n=38), extrinsic esophageal compression (n=6) or no mediastinal lymphadenopathy on CT but suspicious radiographic findings elsewhere (n=4) underwent transesophageal EUS FNA of 71 lymph nodes. Patients with primary esophageal and cardia tumors were excluded. In 46 of 48 patients confirmation was available by surgery (n=11), autopsy (n=1), or clinical follow-up (n=34, median 203 days for malignant disease, 572 days for benign disease).

With EUS FNA the sensitivity for malignancy was 88% (37/42), specificity for benign disease 92% (24/26), and overall accuracy 90% (61/68). In 9 patients who had 12 lymph nodes ≤10 mm in width and ≤15 mm in length, EUS FNA provided the correct diagnosis in all cases. Size and echo features of the lymph nodes were not found to be reliable means for differentiating benign from malignant lymph nodes (p≤.05). In 17 of 18 patients (94%) with non-small cell lung cancer undergoing preoperative evaluation, EUS FNA cytologically confirmed the N0−N3 stage. No complications were experienced in this series.

Transesophageal EUS FNA is an accurate, safe, and minimally invasive technique for evaluating mediastinal lymphadenopathy and assisting in the pre-operative staging of non-small cell lung cancer.



AUTEUR(S)
M.J. WIERSEMA, N. HARADA, P. DAIEHAGH, H.F. BELTZ, M. PFEIFFER, K. ALLEN, G. GRIFFITH, L.M. WIERSEMA

MOTS-CLÉS
adénopathie médiastinale, biopsie à l’aiguille fine, echoendoscopie

KEYWORDS
endosonography, fine needle biopsy, mediastinal adenopathy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (4,98 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier