ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 28/1 - 1998  - pp.67-79  - doi:10.1007/BF03016235
TITRE
Neurolyse du plexus coeliaque guidée sous échoendoscopie Efficacité dans la pancréatite chronique et la pathologie maligne

TITLE
Endosonography guided celiac plexus neurolysis: efficacy in chronic pancreatitis and malignant disease

RÉSUMÉ

évaluer l’efficacité de la neurolyse du plexus coeliaque guidée sous échoendoscopie (EUS CPN) dans le traitement de la douleur abdominale chez des patients atteints de pancréatite chronique ou d’une pathologie maligne.

neuf EUS CPN ont été réalisées chez 7 patients souffrant de douleur abdominale opiniâtre due à une pancréatite chronique et 68 interventions chez. 64 patients souffrant de douleur résultant d’une tumeur abdominale maligne.

les scores de douleur initiale étaient identiques pour les deux groupes de patients. Au cours des 16 semaines de suivi, le score moyen de douleur chez les patients avec pathologie maligne était inférieur à la valeur de référence (p<.001) et inférieur également chez les patients atteints de pancréatite chronique (p<.05). Pour la pancréatite chronique. l’amélioration en terme de douleur après EUS CPN n’a pas été significative. L’utilisation d’une médication anti-douleur a diminué ou est restée stable chez 78–100% des patients avec pancréatite chronique et 72–81% des patients avec pathologie maligne. L’estimation selon Kaplan-Meier de la moyenne de contrôle de la durée de la douleur était de 2 semaines pour la pancréatite chronique comparée à 20 semaines pour la pathologie maligne (p=.008). La fréquence des complications entre les deux groupes était similaire mais celles-ci étaient de nature mineure (diarrhée transitoire ou agumentation transitoire de la douleur).

l’EUS CPN n’est pas une technique efficace pour contrôler la douleur chez les patients atteints de pancréatite chronique mais se révèle en revanche très efficace en cas de pathologic maligne.



ABSTRACT

To assess the efficacy of endosonography-guided celiac plexus neurolysis (EUS CPN) for abdominal pain in patients with chronic pancreatitis or malignant disease.

nine EUS CPN procedures were performed in 7 patients with intractable abdominal pain secondary to chronic pancreatitis and 68 procedures in 64 patients with pain due to intra-abdominal malignancy.

initial pain scores between the two patient groups were similar. Through 16 weeks of follow up, the mean pain score for patients with malignancy was less than baseline (p<.001) and less than patients with chronic pancreatitis (p<.05). With chronic pancreatitis the pain score improvement post EUS CPN was not significant. Pain medication usage decreased or was stable in 78–100% of patients with chronic pancreatitis and 72–81% of patients with malignancy. Kaplan-Meier estimate for median duration of pain control was 2 weeks for chornic pancreatitis versus 20 weeks for malignant disease (p=.008). Complication frequency between the two groups were similar and were of a minor nature (transient diarrhea or transient increase in pain).

EUS CPN is not an effective means for pain control in patients with chronic pancreatitis, but is very effective in malignant disease.



AUTEUR(S)
M.J. WIERSEMA, M.D. N. HARADA, L.M. WIERSEMA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (3,47 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier