ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 28/5 - 1998  - pp.495-502  - doi:10.1007/BF03036201
TITRE
Aspects macroscopiques des lymphomes digestifs primitifs

TITLE
Primary digestive lymphomas: macroscopic presentation

RÉSUMÉ

Les lymphomes primitifs du tube digestif ont, en général, une présentation macroscopiqe proche du celles des adénocarcinomes, tumeurs malignes les plus fréquentes du tube digestif. Le diagnostic macroscopique différentiel de ces deux affections est aléatoire; parmi les rares critères de différenciation, on peut citer la multifocalité des lésions dans les lymphomes et la présence d’un relief muqueux cérébriforme.

La classification macroscopique des lymphomes digestifs est identique à celle des adénocarcinomes. On distingue des formes polypoïdes, ulcéronodulaires et infiltrantes. Les lésions débutantes sont peu caractéristiques; elles peuvent mimer des ulcérations bénignes ou des réactions inflammatoires érosives.

A côté des types classiques, on peut rencontrer des formes spécifiques à certains segments du tube digestif ou accompagnant certaines conditions pathologiques: les formes pseudo-linitiques localisées à l’estomac, les formes anévrismales de l’intestin grêle ou encore le lymphome T lié à ’intolérance au gluten.

L’examen macroscopique a son utilité dans la prise de biopsie; compte tenu des difficultés du diagnostic histologique, tous les sites tumoraux doivent être biopsiés et de multiples biopsies doivent être prélevées dans chaque site lésionnel.



ABSTRACT

The macroscopic presentation of primary digestive lymphomas is, in general, indistinguishable from that of other more frequent tumours: adenocarcinomas. The differential diagnosis is difficult: the only useful criteria are: the multifocality of lymphomas and the presence of cerebroïd changes of the mucosal relief.

The macroscopic classification of primary lymphomas is similar to that of adenocarcinoma and differenciates; polypoïd, ulceronodular and infiltrative forms. Early lesions are less characteristic; they can even mimic benign ulcerations or inflammatory erosive lesions.

Features specific to some segments of the digestive tract or accompanying some pathological conditions are: gastric infiltration simulating linitis plastsica, aneurismal intestinal tumours or T lymphomas developed on a background of gluten intolerance.

The macroscopic diagnosis of primary digestive lymphoma is unreliable. Considering the difficulties of histologicla diagnosis, careful macroscopic examination of the lesion must be followed by intensive biopsies not only of the main lesional site but also of any other different localizations of the tumor.



AUTEUR(S)
Anne JOURET, J. HAOT

MOTS-CLÉS
lymphomes digestifs, macroscopie

KEYWORDS
digestive lymphomas, macroscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (5,97 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier