ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 29/3 - 1999  - pp.203-219  - doi:10.1007/BF03019412
TITRE
Pathogénie et génétique des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

TITLE
Pathogenesis and Genetics of Inflammatory Bowel Disease (IBD)

RÉSUMÉ

La cause des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) est encore inconnue. Le développement de traitements mieux ciblés et plus efficaces dépend de l’identification des mécanismes étiopathogéniques spécifiques à ces maladies. Actuellement, sans être exclusifs les uns des autres, 3 mécanismes sont impliqués dans la pathogénie des MICI: il s’agit d’une altération de la réponse immunologique survenant sur un terrain génétiquement prédisposé après une stimulation antigénique probablement d’origine environnementale. Si ces 3 facteurs sont actuellement de mieux en mieux étudiés et analysés, il est actuellement difficile, voire impossible d’évaluer I’importance relative de chacun d’eux. Il n’est par ailleurs pas exclu que les 2 types de MICI, à savoir la maladie de Crohn (MC) et la rectocolite ulcéro-hémorragique (RCH) soient démembrées en plusieurs sous-groupes pour lesquels chacun de ces phénomènes pathogéniques aurait une importance plus ou moins grande.



ABSTRACT

The cause of inflammatory bowel disease (IBD) is still unknown. The development of better targeted and more efficacious treatments depends on the identification of the specific ethiopathogenic mechanisms of these diseases. Currently, without being mutually exclusive, 3 mechanisms have been implicated in the pathogenesis of IBD: they stem from a spontaneous alteration of the immune response occurring in a predisposed genetic background after stimulation with an antigen, which is probably environemntal in origin. Despite better and better studies and analyses of these three factors, it remains difficult, if not impossible to evaluate their respective importance. On the other hand, it is not excluded that the 2 types of IBD, Crohn’s disease (CD) and ulcerative colitis (UC), could be divided into several sub-groups, for which each of these pathogenic phenomenon would be more or less isgnificant.



AUTEUR(S)
Denis HERESBACH, J.F. BRETAGNE

MOTS-CLÉS
génétique, maladie de Crohn, maladies inflammatoires chroniques intestinales, physiopathologie, rectocolite ulcéro-hémorragique

KEYWORDS
Crohn’s Disease, genetics, inflammatory bowel disease, physiopathology, ulcerative colitis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,17 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier