ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 30/3 - 2000  - pp.243-253  - doi:10.1007/BF03022115
TITRE
Prévention des récidives de l’oesophagite par reflux par le lansoprazole: 30 mg un jour sur deux ou 15 mg tous les jours?

TITLE
Prevention of relapse of gastro-oesophageal reflux disease by lansoprazole: 30 mg every other day or 15 mg daily?

RÉSUMÉ

Le but de cette étude était de comparer l’efficacité et la tolérance de deux schémas thérapeutiques: lansoprazole 30 mg un jour sur deux ou lansoprazole 15 mg tous les jours, dans la prévention des récidives de l’oesophagite par reflux. 52 patients ayant présenté une oesophagite par reflux de grade supérieur ou égal à II, cicatrisée après 4 ou 8 semaines de traitement par inhibiteur de la pompe à protons (lansoprazole 30 mg, oméprazole 20 mg ou pantoprazole 40 mg) ont été inclus dans cet essai multicentrique, contrôlé, réalisé en double a liste de randomisation pré-établie, les patients ont reçu pendant 6 mois soit du lansoprazole 30 mg les jours pairs et du placebo les jours impairs (groupe L30), soit du lansoprazole 15 mg tous les jours (groupe L15). Les symptômes du reflux, gastro-oesophagien étaient recherchés après 3 et 6 mois de traitement. Une endoscopie était réalisée en fin d’étude ou en cours d’essai en cas de récidive de la symptomatologie

Le taux de rémission endoscopique à 6 mois était de 64% dans le groupe L30 et de 74,1% dans le groupe L15 (NS). Une aggravation du pyrosis et de la gêne fonctionnelle était constatée dans le groupe L30 (p<0,05), alors que la symptomatologie des patients restait stable dans le groupe L15.

Cette étude n’a pas mis en évidence de différence en terme d’efficacité entre les deux schémas thérapeutiques dans la prévention des récidives endoscopiques de l’œsophagite par reflux. Cependant, les meilleurs résultats obtenus avec le lansoprazole 15 mg sur la symptomatologie suggèrent une possible supériorité du traitement quotidien à demi-dose par rapport au traitement à pleine dose un jour sur deux.



ABSTRACT

The aim of this study was to compare efficacy and safety of two therapeutic regimens: lansoprazole 30 mg every other day or lansoprazole 15 mg once daily in the prevention of gastro-oesophageal reflux disease relapses. 52 patients with an oesophagitis of severity greater than or equal to grade II, healed after 4 to 8 weeks of treatment with a proton pump inhibitor (lansoprazole 30 mg/day, omeprazole 20 mg/day or pantoprazole 40 mg/day) were included in this multicentre, double blind study. According to randomisation, patients received either lansoprazole 30 mg on even days and a placebo on odd days (group L30) or lansoprazole 15 mg daily (group L15) for 6 months. After 3 and 6 months of treatment, symptoms of gastro-oesophageal reflux were reported. Endoscopy was performed at the end of the study or in case of symptomatic relapse.

The endoscopic remission rates after 6 months, were 64% and 74.1% for group L30 and L15 respectively (NS). An aggravation of heartburn and functional handicap was noted in group L30 (p<0.05), whereas symptomatology of group L15 patients remained stable.

No difference in efficacy between the two therapeutic regimens for the prevention of endoscopic relapses of gastro-oesophageal reflux disease was shown in this study. Nevertheless, the better symptomatic results obtained with lansoprazole 15 mg daily suggest that daily half-dose treatment is possibly better than full-dose treatment every other day.



AUTEUR(S)
Ph. HOUCKE, D. GOLDFAIN, P. GUYOT, Th. HELBERT, J. LAURENT, J.F. REY, D. ROUHIER, J. CASSIGNEUL, B. MARCHETTI, A. PAPAZIAN, M. LAURENCE

MOTS-CLÉS
endoscopie, inhibiteur de la pompe à proton, lansoprazole, œsophagite par reflux, récidive de l’œsophagite par reflux

KEYWORDS
endoscopy, gastro-oesophageal reflux disease, GORD relapse, lansoprazole, proton pump inhibitor

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,6 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier