ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 30/5 - 2000  - pp.505-510  - doi:10.1007/BF03026167
TITRE
Comment traiter une hémorragie digestive active liée à des varices oesophagiennes et gastriques

TITLE
Treatment of acute variceal bleeding

RÉSUMÉ

Les hémorragies digestives de l’hypertension portale sont surtout liées aux ruptures de varices œsophagiennes. Leur pronostic reste sévère, lié à l’hémorragie index et à la récidive hémorragique précoce. Elles nécessitent une prise en charge en urgence dans une unité spécialisée. L’endoscopie initiale, une fois le malade réanimé, permet de diagnostiquer leur étiologie et le plus souvent d’effectuer un geste hémostatique. Leur traitement en urgence repose sur des médicaments vaso-actifs et/ou des techniques endoscopiques. Les traitements médicamenteux sont représentés par des médicaments diminuant le flux sanguin portal comme la vasopressine et la terlipressine ou le flux sanguin azygos comme la somatostatine et l’octréotide. Ils peuven être utilisés avant, pendant et après l’endoscopie et peuvent améliorer la prise en charge thérapeutique. En cas d’hémorragie active, la sclérose peut être préférée à la ligature car de réalisation plus facile. La ligature peut être envisagée d’emblée dans le cas inverse. C’est seulement en cas d’échec que les techniques de radiologie interventionnelle ou la chirurgie sont indiquées. Pour les varices gastriques, la sclérose à la colle biologique est actuellement recommandée. La prévention des infections bactériennes par une antibioprophylaxie doit être systématique.



ABSTRACT

Variceal haemorrhage is one of the most serious complication of portal hypertension and is associated with a high mortality rate related to index bleeding and early variceal rebleeding. After initial resuscitation in a unit dedicated to gastrointestinal bleeding, emergency endoscopy is conducted to determine the cause of bleeding and generally to perform sclerotherapy or band ligation. Vasoactive drugs which lower portal hypertension like vasopressin and terlipressin or azygos blood flow like somatosatin and octreotide can be used before, during and after endoscopy and may offer an improvement in treatment. Sclerotherapy is generally the treatment of choice in cases of active bleeding. Band ligation is preferred in other cases. When these treatments failed, transjugular intrahepatic portosystemic shunt or surgery are discussed For gastric varices, sclerotherapy with tissue adhesives is the treatment of choice. The prevention of bacterial infection by antibotics must be associated.



AUTEUR(S)
Christine SILVAIN

MOTS-CLÉS
hémorragie digestive, hypertension portale, ligature endoscopique, octréotide, sclérose endoscopique, somatostatine, terlipressine, varices gastriques, varices œsophagiennes

KEYWORDS
bleeding gastro-esophageal varices, emergency endoscopy, pharmacotherapy, portal hypertension

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (644 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier