ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 31/2 - 2001  - pp.195-199  - doi:10.1007/BF03023609
TITRE
chromoendoscople et diagnostic coloscopique avec optique grossissante

TITLE
Chromoendoscopy and magnifying colonoscopic diagnosis

RÉSUMÉ

Les coloscopistes japonais ont souligné l’importance de la détection des cancers colorectaux de type plat ou déprimé, lésions à plus haut risque d’envahissement sous-muqueux que les lésions polypoïdes. En Europe et aux Etats-Unis, la séquence polype-cancer est largement acceptée [1, 2]. Bien que les pays occidentaux connaissent une plus haute incidence du cancer colorectal, peu d’observations de cancers plats et déprimés ont été publiées en dehors du Japon [3–6]. Toutefois, les lésions planes et déprimées peuvent être difficiles à repérer en coloscopie et nous allons illustrer les méthodes qui contribuent à leur détection et au diagnostic. L’examen colonoscopique au Japon diffère de la pratique occidentale sur trois points: primo, par l’attention portée sur les petites irrégularités muqueuses et les zones de décoloration rouge; secundo par l’utilisation de la coloration à l’indigo carmin sur les lésions suspectes et tertio par l’emploi du butyl bromide de scopolamine 20 mg destiné à réduire l’activité motrice intestinale. Toutefois, tout ceci est vain sans une préparation colique tout à fait adéquate.



ABSTRACT

Japanese colonoscopists stressed the importance of detecting flat or depressed type of colorectal cancer as they carry a much higher risk of submucosal invasion than polypoid lesions. In Europe and USA, the polyp cancer sequence is widely accepted [1, 2]. Although the West have a higher incidence of colorectal cancer, there have been few reports of flat and depressed neoplasia outside Japan [3, 4, 5, 6]. However, flat or depressed lesions may be difficult to find at colonoscopy and we will demonstrate methods used to aid their detection and diagnosis. The Japanese colonoscopic examination differs from the Western examination in three ways. Firstly, by paying attention to subtle mucosal irregularities and red discolorations. Secondly, by spraying suspicious lesions with indigo carmine dye. Thirdly, by using scopolamine butyl bromide 20 mg to reduce colonic contractions. All this is, however, futile without an adequate bowel preparation.



AUTEUR(S)
T. FUJII, Y. SAITO, T. KOZU, D. SAITO

MOTS-CLÉS
cancer colorectal, cancer plan ou déprimé, chromoscopie, coloscopie à optique grossissante, mucosectomie

KEYWORDS
chromendoscopy, colorectal cancer, endoscopic mucosal resection, flat or depressed cancer, magnifying colonoscopy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (3,3 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier