ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 31/4 - 2001  - pp.491-497  - doi:10.1007/BF03023587
TITRE
Stadification endoscopique du cancer colorectal

TITLE
Endoscopic staging of colorectal cancer

RÉSUMÉ

Le diagnostic de cancer gastro-intestinal se base principalement sur l’évaluation histologique et cytologique des biopsies endoscopiques. Cependant, le traitement du cancer colorectal dépend dans une large mesure de la profondeur de l’invasion tumorale et du nombre de ganglions atteints.

La précision de l’ultrasonographie endoscopique (USE) dans la détection du cancer colorectal à un stade T est de 78%, sa spécificité est de 73% et sa sensibilité de 94%. Dans la détermination de l’envahissement ganglionnaire par la tumeur, l’USE a une précision de 75%, une spécificité de 73% et une sensibilité de 74%. La comparaison avec la tomographie computérisée (TC), l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et l’imagerie par résonance magnétique spiralée endorectale (IRMSE) montre que l’USE est une technique simple et efficace pour déterminer la profondeur de la pénétration tumorale dans la paroi rectale. Cependant, elle ne permet pas de détecter des métastases éloignées. La IRMCE offre le maximum d’informations concernant le nombre de ganglions atteints.



ABSTRACT

Diagnosis of gastrointestinal cancers depends primarily on histologic or cytologic evaluation of endoscopic biopsies. However the treatment of colorectal cancer depends in a large measure on the depth of tumor invasion and on the extent of lymph node involvement.

The overall endoscopic ultrasonography (EUS) accuracy for colorectal cancer T staging is 78%, specificity is 73% and sensitivity is 94%. In determining the nodal involvement by tumor, EUS has an accuracy of 75%, specificity of 73% and sensitivity of 74%. The comparison with computerized tomography (CT), magnetic resonance imaging (MRI) and magnetic resonance imaging with endorectal cancer (MRIEC) shows that EUS is an effective single modality to assess tumor penetration of the rectal wall. It does not, however, allow the assessment of distant metastatic disease. In assessing lymph node involvement MRIEC offers the maximum information.



AUTEUR(S)
F. FRASCIO, M. CONIO, A. GIACOSA

MOTS-CLÉS
cancer colorectal, endosonographie, stadification du cancer

KEYWORDS
cancer staging, colorectal cancer, endoscopic ultrasonography

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (632 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier