ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 33/3 - 2003  - pp.385-388  - doi:10.1007/BF03015753
TITRE
Une association rare: maladie de Crohn et maladie coeliaque

TITLE
A rare association: Crohn’s disease and coeliac disease

RÉSUMÉ

Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 23 ans, hospitalisée pour bilan d’une diarrhée glairo-sanglante. La colonoscopie et les biopsies coliques ont permis le diagnostic de maladie de Crohn (MC). La patiente a été mise sous mésalazine. L’évolution a été marquée par la disparition des émissions glairo-sanglantes et une diminution de la diarrhée. Une gastroscopie pratiquée à la recherche d’une localisation gastrique et/ou duodénale a révélé l’existence d’une atrophie villositaire totale. Devant la suspicion d’une maladie coeliaque (MCA), le bilan a été complété par une étude immunologique qui a mis en évidence des anticorps anti-gliadine et des anticorps anti-endomysium. La patiente a été mise sous régime sans gluten associé à la mésalazine. Une rémission clinique, biologique et histologique a été notée pendant deux ans, puis une atteinte proctologique de la maladie de Crohn est apparue.

A l’occasion de cette observation, nous soulignons la rareté de l’association de la maladie de Crohn et de la maladie cœliaque. Nous insistons également sur l’étiopathogénie complexe de la maladie cœliaque qui pourrait avoir des points communs avec celle de la maladie de Crohn, particulièrement aux plans immunologiques et génétiques.



ABSTRACT

We report the case of a 23 year-old female patient, hospitalized for the evaluation of bleeding diarrhea with glairs. The colonoscopy and colonic biopsies allowed for a diagnosis of Crohn’s disease (CD). The patient was treated with mesalazine. The evolution showed the disappearing of the bloody and glairy emissions and a decrease of the diarrhea. A gastroscopy performed in order to search for a duodenal and/or gastric localization revealed a total atrophy of the villi. In the face of a suspicion of coeliac disease (CoD), the evaluation was completed with an immunolo study which revealed anti-gliadine and anti-endomysium antibodies. The patient was subjected to a gluten-free diet associated with mesalazin. A clinical, biological and histological remission was observed for two years, then a proctologic form of Crohn’s disease occurred.

In the face of this observation, we want to emphasize that the association of Crohn’s disease with coeliac disease is a very rare occurrence. We also insist on the complex etiopathogeny of coeliac disease which could have common points with that of Crohn’s disease, in particular from immunological and genetic points of view.



AUTEUR(S)
Rabia BENCHEQROUN, Ch. FLORENT, K. NAWAL, Najia DAFIRI, Benaissa ABDELKAMAL

MOTS-CLÉS
association, maladie cœliaque, maladie de Crohn

KEYWORDS
association, coeliac disease, Crohn disease

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (401 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier