ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 37/1 - 2007  - pp.85-88  - doi:10.1007/BF02961820
TITRE
Diverticulose grêlique avec un énorme diverticule duodénal compliqué de cholestase

TITLE
Small-bowel diverticulosis associated with large duodenal diverticulum complicated with cholestasis

RÉSUMÉ

Les diverticules duodénaux et grêliques sont rares. Ils sont souvent asymptomatiques, leur découverte étant alors fortuite. Cependant, des complications peuvent survenir dans 5 à 20 % des cas. Les complications les plus fréquentes sont la perforation, l’hémorragie digestive et l’occlusion. Par ailleurs, d’autres complications sont plus spécifiques au diverticule duodénal en position péri-ampullaire. En effet, la compression intermittente de la voie biliaire principale ou du confluent canalaire bilio-pancréatique peut être à l’origine d’une cholestase symptomatique ou non. Nous rapportons l’observation d’une patiente âgée de 70 ans, cholecystectomisée il y a 30 ans, hospitalisée pour douleurs abdominales chroniques; le bilan retrouve une cholestase anictérique avec dilatation des voies biliaires à l’échographie et à la TDM abdominale sans obstacle individualisable. La bili-IRM a montré un énorme diverticule duodénal péri-ampullaire. Par ailleurs, le transit du grêle a révélé une diverticulose duodéno-grêlique. En l’absence d’indication chirurgicale, une surveillance clinique et para-clinique simple a été préconisée.



ABSTRACT

The duodenal and small bowel diverticulosis is rare. This condition is most often asymptomatic and is usually a fortuitous finding. Nevertheless, complications can arise in 5 to 20 % of the cases. The main complications are peritonitis, gastro-intestinal haemorrhage, and intestinal obstruction. Besides, other complications are more specific of the duodenal juxta-ampullary diverticula. In fact, the intermittent compression of the principal biliary duct or of the bilio-pancreatic ductal convergence can be at the origin of a cholestasis symptomatic or not. We report the case of a 70-year old women, with a history of cholecystectomy 30 years ago, hospitalized for chronic abdominal pains. The biological examination revealed an anicteric cholestasis. Abdominal ultrasounds and computed tomography showed dilation of intra and extra-hepatic biliary ducts without obstacle. Biliary-MRI showed a large duodenal péri-ampullary diverticulum. Barium follow-through revealed a duodenal and small bowel diverticulosis. In the absence of a surgical indication, a clinical and para-clinical follow-up of the patient was recommended.



AUTEUR(S)
Fedoua ROUIBAA, A. KHARCHAFI, K. SAIR, H. SEDDIK, I. SASSENOU, A. AOURARH, A. BENKIRANE, S. BERRADY, M. HACHIM, Farida TOLOUNE

MOTS-CLÉS
cholestase, diverticule duodénal, diverticulose, intestin grêle

KEYWORDS
cholestasis, diverticulosis, duodenal diverticulum, small intestine

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (357 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier