ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 37/4 - 2007  - pp.509-520  - doi:10.1007/BF02961798
TITRE
Place de l’erreur médicale dans le système de soins

TITLE
The role of medical error in the healthcare system

RÉSUMÉ

L’erreur médicale n’est pas rare et met en cause le confort et la sécurité des patients. La crise de l’assurance professionnelle des spécialités à risque en France est liée principalement à des hausses brutales des indemnisations. Mettant en péril l’activité de certaines spécialités médicales, elle invite à faire le point sur l’erreur médicale et la sécurité des soins à la lumière des expériences anglo-saxonnes, et d’une étude française récente. La question du recueil des erreurs et de leur décompte est évoquée. Les événements indésirables concernent de 2,9 à 16,6 % des patients hospitalisés. Trente à 60 % apparaissenta posteriori comme évitables. Le décompte des décès par erreur médicale obéit à trop de facteurs de variation pour servir d’indicateur. La discontinuité dans les processus de soins, les défauts de coordination apparaissent comme des causes accessibles de dysfonctionnements à caractère collectif. La réforme du médecin traitant en France est une tentative pour rétablir cette continuité des soins. La culture de la sécurité vise à créer un environnement sans menace punitive dans lequel les erreurs peuvent être traitées à la source, en agissant sur les organisations. Les données sur les erreurs liées aux systèmes de soins sont un sujet trop vaste pour être présentées de façon exhaustive; l’exposé sera centré sur le thème de la communication au sein du système de soins.



ABSTRACT

Medical error is not rare and casts doubt on the comfort and safety of patients. The crisis of professional insurance of at-risk specialities in France is mainly associated with the sharp increases in compensation. Jeopardising the activity of some medical specialities, it calls for a review of medical error and the safety of treatment in light of Anglo-Saxon experiences and a recent French study. The question of error collection and breakdown is raised. Undesirable events concern 2.9 to 16.6 % of hospitalised patients. 27 to 58 % subsequently turn out to be avoidable. The breakdown of deaths caused by medical error is subject to too many variables to be an indicator. The discontinuity in healthcare procedures and coordination defects seem to be accessible causes of collective malfunctions. The general practitioner reform in France is an attempt at re-establishing this healthcare continuity. The safety culture aims to create an environment without punitive threat in which errors can be tackled at the source by acting on organisations. Data on the errors associated with the healthcare system are too numerous to be presented in an exhaustive manner; the presentation will focus on the theme of communication within the healthcare system.



AUTEUR(S)
F. LATIL

MOTS-CLÉS
erreur médicale, sécurité, qualité, système de santé, événement indésirable

KEYWORDS
medical error, safety, quality of health care, healthcare system, undesirable event

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (321 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier