ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 38/1 - 2008  - pp.1-5  - doi:10.1007/BF02961968
TITRE
Echoendoscopie et cancer de l’œsophage et de l’estomac

TITLE
Endoscopic ultrasonography in gastric and esophageal cancer

RÉSUMÉ

L’échoendoscopie est une technique d’examen permettant de réaliser le bilan d’extension des cancers de l’œsophage et de l’estomac et vient en concurrence ou en complément du PET scan.

Ses performances sont connues et permettent de prédire le stade T et N dans 85 et 75 % des cas respectivement.

Son utilité a été peu étudiée pour apprécier la réponse aux traitements non chirurgicaux.

Cependant, d’après les données disponibles, on peut actuellement retenir que: les performances diagnostiques de cette exploration chutent après radiothérapie en raison des phénomènes inflammatoires et fibrosants; seule une restitutionad integrum de la paroi œsophagienne permet de conclure à une réponse complète; la réduction tumorale peut être évaluée par la mesure des surfaces tumorales sur des coupes transversales et s’associe à un meilleur pronostic.

La recherche d’une récidive peut être réalisée à l’aide de cette exploration en s’aidant de la ponction à l’aiguille fine.



ABSTRACT

Endoscopic ultrasonography is an imaging technique which allows an optimal staging of esophageal and gastric cancers and is currently competing or completing PET scan in this indication.

Its diagnostic performances are currently well known and lead to T and N staging in 85% and 75% of cases, respectively.

Its effectiveness has been poorly studied in assessing tumour response to non surgical treatments.

However, according to available studies, it can be remembered that: diagnostic performance falls down after radiation therapy due to inflammatory and fibrosing changes; only restitutionad integrum means complete response; tumour reduction can be assessed by measuring tumour area on cross-sectional images and is associated with better prognosis.

Looking for local recurrence can be performed with this technique in association with fine needle aspiration.



AUTEUR(S)
Pascal BURTIN

MOTS-CLÉS
bilan d’extension, chimiothérapie, échoendoscopie, PET-scan, radiothérapie, tumeur gastrique, tumeur œsophagienne

KEYWORDS
chemotherapy, endoscopic ultrasound, esophageal tumour, gastric tumour, pet scan, radiation therapy, tumour staging

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (168 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier