ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 38/2 - 2008  - pp.135-147  - doi:10.1007/BF02961951
TITRE
Diagnostic endoscopique des cancers précoces de l’œsophage

TITLE
Endoscopic diagnosis of early neoplasm in oesophagus

RÉSUMÉ

Les premières études cliniques montrent que pour le diagnostic de dysplasie de haut grade ou de cancer précoce ou chez des patients atteints d’endobrachyœsophage (EBO), l’endoscopie à bande spectrale étroite (EBSE) est plus qu’un complément en pratique clinique et pourrait être une alternative au protocole de biopsies étagées systématiques des 4 quadrants tous les 2 cm. En effet, récemment des études de nature séméiologique ont montré que la combinaison de l’aspect du relief cryptique avec celui des vaisseaux muqueux permet d’améliorer la sensibilité de l’EBSE par NBI (Narrow Band Imaging) ou FICE (Fuji intelligent chromendoscopy enhancement) pour le diagnostic de métaplasie intestinale ou d’EBO. Ainsi, deux études prospectives récentes confirment que l’endoscopie à bande spectrale étroite avec une sémiologie simplifiée (avec une sensibilité et spécificité de 100 % et 99 %) et/ou combinée (avec une sensibilité et spécificité de 70 % et 80 % pour le diagnostic de DBG et/ou DHG et/ou CIS) peut identifier les dysplasies de haut grade (DHG) mais pas celles de bas grade (DBG).

Des séries ouvertes monocentriques avec de petits effectifs ont montré que l’EBSE pourrait être un complément ou une alternative à la coloration au lugol pour les sujets à risque ou rechercher une multifocalité des carcinomes épidermoïdes précoces de l’œsophage mais ces résultats encourageants doivent être confirmés par des études prospectives et multicentriques.

Les études préliminaires basées sur l’auto-fluorescence par fibroscopie montrent que pour le diagnostic de dysplasie de haut grade ou de cancer précoce chez des patients atteints d’EBO, le système LIFE-I ou LIFE-II est un complément mais ne peut pas remplacer en pratique clinique le protocole de biopsies étagées systématiques des 4 quadrants. L’auto-fluorescence par vidéoendoscopie a une valeur prédictive négative pour le diagnostic de dysplasie ou de cancer précoce compliquant les EBO comparable aux biopsies étagées des 4 quadrants mais doit probablement être réalisée après un traitement anti-sécrétoire pour éviter des faux positifs consécutifs à l’inflammation aiguë et obtenir une VPN applicable en pratique clinique. La qualité des images et sa simplicité d’utilisation en font une technique d’avenir pour diminuer le nombre de faux négatifs des biopsies étagées. L’avenir pour le diagnostic de DBG et de DHG sur EBO semble donc résider dans la possibilité de combiner les deux méthodes de chromoendoscopie électronique en utilisant l’AFI et l’EBSE respectivement pour la détection et la caractérisation dans un second temps du relief muqueux cryptique combiné à celui des vaisseaux.



ABSTRACT

The first clinical studies show that for the diagnosis of high-grade dysplasia (HGD) or early cancer in patients with endobrachyœsophagus (EBO), narrow-band imaging (NBI) endoscopy is more than a complement in clinical practice and that it could be an alternative to the protocol of systematic random four-quadrant biopsies taken every 2 cm. As a matter of fact, recently, semeiology studies showed that the combination of the mucosal crypt pattern with that of the vessels could improve the sensitivity of endoscopy with NBI or FICE (Fuji intelligent chromoendoscopy enhancement) in the diagnosis of intestinal metaplasia or EBO. Thus, two recent prospective studies confirmed that NBI endoscopy with simplified semeiology (sensitivity and specificity of 100% and 99% respectively) and/or combined (sensitivity and specificity of 70% and 80% respectively for the diagnosis of low grade dysplasia (LGD) and/or HGD and/orin situ cancer (ISC) allows for the identification of HGD but not of LGD. Open single-centre studies on small groups showed that NBI endoscopy could be a complement or an alternative to lugol coloration in at-risk subjects or to search for early multifocal squamous-cell carcinoma of the œsophagus but these encouraging results have to be assessed by prospective and multicentre studies. Preliminary results based on auto-fluorescence by fibroscopy show that for the diagnosis of high-grade dysplasia (HGD) or early cancer in patients with EBO, the LIFE-I or LIFE II system is a complement but cannot replace in clinical practice the protocol of systematic four-quadrant biopsies. Auto-fluorescence by video-endoscopy has a negative predictive value for the diagnosis of dysplasia or early cancer as a complication of EBO comparable to four-quadrant biopsies but it should probably be carried out after an anti-secretory treatment to prevent false positive related to acute inflammation and to obtain a NPV applicable in clinical practice. The quality of images and its simple use make it a technique for the future to decrease the number of false negative biopsies. The future for the diagnosis of LGD and HGD on EBO seems to rely on the possibility to combine both methods of electronic chromoendoscopy using induced auto-fluorescence (IAF) and NBI endoscopy respectively for the detection and characterisation in a second step of mucosal crypt pattern combined with vessels pattern.



AUTEUR(S)
Denis HERESBACH

MOTS-CLÉS
adénocarcinome sur muqueuse de Barrett, cancer épidermoïde, endobrachyœsophage, endoscopie à bande spectrale étroite (NBI), FICE, imagerie par auto-fluorescence (AFI), œsophage

KEYWORDS
adenocarcinoma on Barrett’s oesophagus, autofluorescence imaging (AFI), endobrachyoesophagus, FICE, oesophagus, narrowband spectrum endoscopy (NBI), squamous-cell carcinoma

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (292 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier