ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 40/2 - 2010  - pp.78-81  - doi:10.1007/s10190-010-0038-7
TITRE
Que faire devant une tumeur superficielle étendue du rectum ?

TITLE
How should we manage rectal lateral spreading tumors?

RÉSUMÉ

Les tumeurs rectocoliques à développement latéral ou lateral spreading tumors (LST) sont des lésions planes ou sessiles à extension latérale et circonférentielle endoluminale, qui peuvent être de type granulaire (LST-G) ou non granulaire (LST-NG). Leur diagnostic repose sur l’endoscopie de haute définition avec magnification et les techniques de coloration. Le risque d’invasion de la sous-muqueuse est plus marqué pour les LST-NG surtout quand elles sont de type pseudodéprimé. Le traitement de ces tumeurs fait appel à l’endoscopie interventionnelle, plus particulièrement la résection par mucosectomie endoscopique (ME) adaptée aux lésions de moins de 2 cm ou aux LST-G par mucosectomie fragmentée. La dissection sous-muqueuse (DSM) permet de réséquer en bloc des lésions sans limite de taille. Elle est plus adaptée aux LST-NG et aux lésions plus étendues suspectes. La microchirurgie transanale endoscopique (TEM) est une alternative moins invasive au traitement chirurgical classique. La DSM des tumeurs rectales reste en cours d’évaluation dans le cadre d’un protocole de la SFED en partenariat avec l’INCa.



ABSTRACT

Lateral spreading tumors are superficial spreading neoplasms now increasingly diagnosed using high definition endoscopy and chromoscopic colonoscopy. There are two types of LST: granular type (LST-G) and non-granular type, (LST-NG). LST-NG type, especially the pseudodepressed type, has a significantly higher frequency of submucosal invasion than LST-G type. LSTs are usually removed, therefore, by endoscopic mucosal resection (EMR) but larger tumors (> 2 cm) may require piecemeal resection in case of LST-G type. Endoscopic submucosal dissection (ESD) allows en-bloc resection irrespective of the size of the lesionand is indicated in LST-NG type or large elevated lesions suspected to be carcinoma. Transanal endoscopic microsurgery (TEM) offers a minimally invasive alternative to radical surgery. Rectal ESD is still under evaluation in France in a SFED/INCa prospective trial.



AUTEUR(S)
E. SAMAHA, C. CELLIER

MOTS-CLÉS
Tumeur plane, Rectum, Mucosectomie endoscopique, Dissection sous-muqueuse

KEYWORDS
Lateral spreading tumor, Rectum, Endoscopic mucosal resection, Endoscopic submucosal dissection

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (191 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier