ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 40/2 - 2010  - pp.66-69  - doi:10.1007/s10190-010-0040-4
TITRE
Polypectomies et mucosectomies difficiles

TITLE
Coloscopy, anticoagulants and anti-platelet agents: when should they be stopped and resumed?

RÉSUMÉ

Les patients sous anticoagulants (ACG) ou antiagrégants, toujours plus nombreux, posent des problèmes spécifiques lors de la réalisation d’une coloscopie. En principe, aucun examen non urgent ne sera fait sous ACG mais après une adaptation de ce traitement avec le plus souvent un relais temporaire par héparine. Dans ce cas, c’est le risque de saignement retardé postpolypectomie qui sera nettement majoré. Par contre, il est possible de pratiquer une coloscopie et dans certaines conditions, une polypectomie sous aspirine faible dose chez un certain nombre de patients dont le risque thrombotique (en général en rapport avec des stents coronaires) ne permet pas l’arrêt complet des AAP. Les complications hémorragiques ne sont pas majorées pour la réalisation de biopsies ou l’exérèse de polypes de moins de 1 cm. Dans tous les cas, il faut insister sur la gestion plurispécialités du patient, son information complète et une surveillance adaptée à l’augmentation du risque de saignement.



ABSTRACT

Abstract The increasing number of patients taking anticoagulants (ACG) or anti-platelet agents (APA) poses some specific problems for colonoscopic examinations. In fact, no examinations are performed under ACG, except in an emergency, but only after a drug adaptation consisting generally of a brief relay by heparin. In this situation, the real risk is the increased rate of delayed bleeding after polypectomy. In contrast, it is possible to realize colonoscopies with biopsies or even polypectomies for polyps of less than 1 cmwithout stopping aspirin in some patients with high thrombotic risk (more often coronary drug eluting stents) for whom it is not advisable to interrupt the AAP. In all cases, we must underline the importance of a multi-speciality management of the patients under ACG or AAP, the need of a complete information and a post-procedure survey adapted to the increased bleeding risk.



AUTEUR(S)
C. BOUSTIÈRE

MOTS-CLÉS
Coloscopie, Anticoagulants, Antiagrégants, Polypectomie, Accidents hémorragiques

KEYWORDS
Colonoscopy, Anticoagulants, Antiplatelet agents, Bleeding events

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (71 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier