ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 41/3 - 2011  - pp.123-128  - doi:10.1007/s10190-011-0160-1
TITRE
Les variétés des corps étrangers ingérés dans notre pratique quotidienne

TITLE
The varieties of ingested foreign bodies in our daily practice

RÉSUMÉ

La nature des corps étrangers (CE) ingérés varie selon les conditions socio-économiques.

Notre étude portait sur 33 patients ayant ingéré des CE colligés au sein de notre unité d’endoscopie.

Il s’agit de 16 femmes et de 17 hommes d’un âge moyen de 35,5 ans. L’ingestion et le type du CE étaient précisés à l’interrogatoire sauf dans un cas (retard psychomoteur), et confirmés par la fibroscopie qui était systématique. Il s’agissait d’os dans 13 cas, d’épingle dans cinq cas, de dentier dans six cas, de morceau de verre dans deux cas, de manche de cuillère dans un cas, d’un gros morceau de viande dans un cas, de deux manchons de cuillère avec deux couvercles de boîte de conserve dans un cas (un prisonnier) et autres (bridge, olive…) dans trois cas. Le CE était dans l’oesophage dans 69,7 % et dans l’estomac dans 27,3 %. Une extraction endoscopique était réalisée chez 75 % des patients sans complication, souvent sous sédation. Le recours à la chirurgie était nécessaire dans 25 % des cas, car le CE était très incrusté dans la paroi rendant l’extraction endoscopique impossible.

L’ingestion de CE bien que souvent bénigne est facilement résolue par l’endoscopie, peut nécessiter un recours à la chirurgie notamment en cas de « dentiers incrustés dans l’oesophage ». La nature des CE était similaire à celle rapportée dans la littérature. Toutefois, nous attirons l’attention sur la possibilité de survenue de tels accidents en rapport avec la tendance à la généralisation du voile et chez les femmes manipulant au quotidien les aiguilles.



ABSTRACT

The types of foreign bodies (FB) that are ingested vary according to socio-economic conditions.

Our study involves 33 patients seen in our endoscopy unit after swallowing foreign bodies.

There were 16 women and 17 men with a mean age of 35.5 years. The fact of ingestion and the nature of the foreign body were ascertained by the history taken except in one case (psychomotor retardation) and were confirmed at routine endoscopy. The numbers of swallowed objects were as follows: 13 cases involved a bone, five a pin, six a denture, two a piece of glass, the handle of a spoon in one case, a large piece of meat in another, two spoon handles and two lids of food tins (a prisoner) and there were three other cases (dental bridge, olive…). The foreign body was located in the oesophagus in 69.7% of cases and in the stomach in 27.3%. It was removed endoscopically in 75% of patients without complication, usually with sedation. Surgery proved necessary in 25% of cases because the foreign body was embedded in the oesophageal or stomach wall making endoscopic removal impossible.

Although ingestion of foreign bodies is often benign and easily resolved at endoscopy, it can also require surgery especially when dentures become embedded in the oesophagus. The variety of foreign bodies was similar to that described in the literature. However, we draw attention to the possibility of occurrence of such accidents in relation to the increasing use of the Islamic veil and in women who handle needles on a daily basis.



AUTEUR(S)
H. EL MARINI, S. EL BELLOUTE, I. BENELBARHDADI, W. ESSAMRI, F.Z. AJANA, R. AFIFI, M. BENAZZOUZ, A.E. ESSAID

MOTS-CLÉS
Corps étranger, Ingestion, Tractus digestif

KEYWORDS
Foreign body, Ingestion, Digestive tract

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (341 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier