ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 41/5 - 2011  - pp.253-257  - doi:10.1007/s10190-011-0199-z
TITRE
Colite lymphocytaire : apport du pathologiste et interaction entre clinicien et pathologiste

TITLE
Lymphocytic colitis: pathologists’ contribution and interaction between clinicians and pathologists

RÉSUMÉ

La colite lymphocytaire (CL), entité rare rentrant dans le cadre anatomoclinique des colites microscopiques (CM), est une maladie inflammatoire de la muqueuse colique. Le pathologiste joue un rôle clé dans le diagnostic de ces CL tout en éliminant un certain nombre de diagnostics différentiels. Toutefois, il convient de faire une confrontation anatomoclinique entre l’histologie qui parle et l’information clinique qui donne la clé pour une interprétation correcte. La majorité des travaux récents permet des progrès dans les connaissances histopathogéniques, étiologiques et thérapeutiques des CL. Cependant, le débat quant à la distinction CL/colite collagène (CC), et dans lequel le pathologiste joue un rôle crucial, est toujours d’actualité. Ainsi, le diagnostic de CM est purement anatomopathologique ; il repose sur l’examen anatomopathologique de biopsies coliques systématiques avec une corrélation entre les manifestations cliniques du malade, ayant une diarrhée chronique et une endoscopie normale, et l’aspect histologique des biopsies mettant en évidence des lésions de CL. À travers ce travail, nous allons essayer de souligner l’apport du pathologiste dans le diagnostic positif et différentiel des CL et discuter les interactions entre clinicien et pathologiste.



ABSTRACT

Lymphocytic colitis (LC), a rare entity in microscopic colitis, is an inflammatory disease of the colonic mucosa. The pathologist plays a key role in the positive diagnosis of LC by eliminating a number of differential diagnoses. However, this diagnosis depends on the interaction between the clinician and the pathologist and comparison between histological and clinical findings, which enable correct interpretation. The majority of recent work enhances our knowledge of the histopathogenic, causal and therapeutic factors. However, the debate about the distinction between LC and collagen colitis is still going on, in which the pathologist plays a key role. The diagnosis of microscopic colitis is purely based on the findings of histological examination of systematic colonic biopsies, with a correlation between the clinical manifestations of the patient with chronic diarrhoea and normal endoscopy and the morphology of biopsies of LC lesions. The purpose of our study is to clarify the role and contribution of the pathologist in positive and differential diagnosis of LC and to discuss the interaction between clinicians and pathologists.



AUTEUR(S)
M. OUKABLI, H. CHARHI, A. HADDAN, MR. ELOCHI, N. HARCHICHI, A. ALBOUZIDI

MOTS-CLÉS
Colite microscopique, Colite lymphocytaire, Colite collagène, Diarrhée chronique

KEYWORDS
Microscopic colitis, Lymphocytic colitis, Collagenous colitis, Chronic diarrhoea

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (85 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier