ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 42/2 - 2012  - pp.58-62  - doi:10.1007/s10190-012-0236-6
TITRE
Quand et dans quel délai faut-il faire une endoscopie en urgence pour hémorragie digestive haute ?

TITLE
When and how soon an emergency endoscopy for upper gastrointestinal bleeding must be done?

RÉSUMÉ

L’utilité de l’endoscopie au cours des hémorragies digestives hautes (HDH) n’est plus à démontrer. Elle doit être réalisée dans les 24 heures suivant l’admission selon les recommandations des sociétés savantes et de la dernière conférence de consensus internationale. Tout d’abord, elle n’est pas associée à un risque accru de complications quand elle est réalisée précocement. De plus, une endoscopie précoce permet, dans la plupart des études, une diminution de la durée d’hospitalisation, du recours à la chirurgie et probablement de la mortalité. Dans le sous-groupe des patients chez lesquels une hémorragie digestive par rupture de varices oesophagiennes est suspectée, l’endoscopie est préconisée dans les 12 heures suivant l’admission. Enfin, chez les patients à haut risque, une endoscopie la plus précoce possible doit être envisagée, car elle permettrait d’améliorer le pronostic. Afin de minimiser un éventuel impact négatif du week-end sur le délai de réalisation de l’endoscopie, et donc d’induire un pronostic plus défavorable, une astreinte endoscopique sept jours sur sept (idéalement, un endoscopiste confirmé et une aide spécialisée dans un local adapté) paraît nécessaire.



ABSTRACT

The usefulness of endoscopy in upper gastrointestinal bleeding is well established. It must be done within 24 hours of admission, according to the recommendations of scientific societies and the last international consensus conference. First of all, early endoscopy is not associated with an increased risk of complications. In addition, early endoscopy, in most studies, allows a decrease in the duration of hospitalization, the use of surgery and probably mortality. In the subgroup of patients with suspected digestive hemorrhage by variceal rupture, endoscopy is advocated within 12 hours of admission. Finally, in high-risk patients, early endoscopy has to be considered, because it would improve the prognosis. To minimize a possible negative impact of the weekend on the use of endoscopy and thus a worse prognosis, an on-call endoscopy seven days a week (a confirmed endoscopist and specialized assistance) seems necessary.



AUTEUR(S)
S. NAHON

MOTS-CLÉS
Hémorragie digestive haute, Endoscopie, Pronostic, Délai, Week-end

KEYWORDS
Upper gastrointestinal hemorrhage, Endoscopy, Prognosis, Delay, Week-end

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (95 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier