ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 42/2 - 2012  - pp.90-94  - doi:10.1007/s10190-012-0243-7
TITRE
Quelles sont les vraies indications de la cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) en urgence ?

TITLE
What is the role of emergency ERCP?

RÉSUMÉ

La cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) en urgence représente moins de 2 % de l’activité biliopancréatique d’une unité d’endoscopie. La CPRE en urgence doit être réalisée dans un délai de 12 heures suivant l’apparition des signes cliniques, ce qui conduit souvent à sa mise en oeuvre en dehors des heures ouvrables de fonctionnement de l’unité d’endoscopie. Elles requièrent l’utilisation de vidéoendoscopes et un équipement familier à l’opérateur. Ces gestes doivent être confiés à un endoscopiste expérimenté. La situation d’urgence n’exonère pas l’application des règles strictes de désinfection du matériel endoscopique. Les principales indications sont représentées par l’angiocholite aiguë avec sepsis et la pancréatite aiguë sévère le plus souvent d’origine lithiasique. Malgré les conditions difficiles inhérentes à l’état clinique du malade, le succès technique de la CPRE est voisin de 100 % et le risque de complications liées au geste est faible. Toutefois et du fait du contexte, la mortalité des malades peut atteindre 55 % principalement par défaillance multiviscérale.



ABSTRACT

Among all ERCPs performed in an endoscopy unit, emergencies account for less than 2 %. ERCP in emergency must be done within 12 hours after the beginning of clinical symptoms. Thus ERCP can have to be performed outside of the dedicated endoscopy unit. Video-endoscopes must then be preferred. Procedures must be performed by an experimented endoscopist with access to the equipment he is used to. In all cases, strict rules for endoscopic tools disinfection have to be followed. The main indications are sepsis due to acute cholangitis and acute severe pancreatitis mostly due to a biliary stone. In spite of difficult conditions linked to the patient status, technical success of ERCP is close to 100% with few complications. Nevertheless mortality can reach 55% mostly by multi-organs failure.



AUTEUR(S)
K. BARANGE

MOTS-CLÉS
Cathétérisme bilio-pancréatique, Endoscopie en urgence, Pancréatite aiguë, Angiocholite

KEYWORDS
Endoscopy retrograde cholangiopancreatography, Emergency endoscopy, Acute pancreatitis, Cholangitis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (104 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier