ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

ACTA Endoscopica

0240-642X
Revue officielle de la Société Française d'Endoscopie Digestive
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1971 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
 

 ARTICLE VOL 43/3 - 2013  - pp.77-81  - doi:10.1007/s10190-013-0307-3
TITRE
L’œsophagite à éosinophiles

TITLE
Eosinophilic oesophagitis

RÉSUMÉ

L’œsophagite à éosinophile (OE) est une maladie émergente affectant électivement les enfants et les adultes jeunes de sexe masculin (3/1) ayant souvent des antécédents allergiques. Elle est secondaire à une réponse immunitaire anormale vis-à-vis d’allergènes le plus souvent alimentaires qui sont responsables d’une infiltration chronique de l’œsophage par des polynucléaires éosinophiles. On doit évoquer l’OE systématiquement devant toute dysphagie ou impaction, mais le spectre des manifestations cliniques est large incluant les manifestations de reflux gastro-oesophagien résistant au traitement antisécrétoire. L’aspect endoscopique peut être trompeur, et seul l’examen histologique permet de confirmer ce diagnostic en montrant une infiltration de l’oesophage par des polynucléaires éosinophiles. Si elle est possible, l’éviction des allergènes en cause est la première mesure thérapeutique à proposer. Dans les autres situations, le traitement médicamenteux est basé sur les inhibiteurs de la pompe à protons et les stéroïdes topiques qui visent à contrôler l’inflammation pour éviter l’évolution vers la fibrose de l’oesophage et les sténoses.



ABSTRACT

Eosinophilic esophagitis (EE) is a recent diagnosis of growing prevalence which must be considered in children and adult patients, more often in male. EE is a chronic, immune/antigen-mediated, and esophageal-limited disease characterized by eosinophil-predominant inflammation. EE should always be considered in any impaction or dysphagia, but the spectrum of clinical manifestations is broad including manifestations of gastro-esophageal reflux disease resistant to anti-secretory. The endoscopic appearance alone can be misleading and only histological examination can confirm the diagnosis by showing infiltration of the esophagus with eosinophils. In other cases, drug therapy is based on inhibiting the proton pump and topical steroids aimed at controlling inflammation to prevent progression to fibrosis and esophageal strictures.



AUTEUR(S)
Alain LACHAUX

MOTS-CLÉS
Œsophagite à éosinophile, Dysphagie, Impaction, Allergie alimentaire

KEYWORDS
Eosinophilic esophagitis, Dysphagia, Impaction, Food allergy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (318 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier